Extraits de bulletin

Ajouter un article

Les articles de cette section sont issus des bulletins de l'amicale.
Cliquez ici pour rechercher des articles par thème, par année ou par numéro

Il était mon ami, mon frère, depuis notre enfance. Ensemble nous avons fréquenté toutes les classes du Lycée de Marseille. Moi-même, orphelin de guerre, ses parents étaient mes correspondants. Je vivais chez eux, comme un fils. Nos destinées professionnels ont divergé à la fin de nos études secondaires lui, élève surdoué, est devenu un Grand Patron de la Médecine, Professeur et Chef de Service des Hôpitaux auxquels il a consacré sa vi ...

Le général W. Bedell Smith, Chef d’Etat-major du Général Eisenhower écrit à Monsieur le Directeur Général des Études et Recherches ( DGER ) - 1er novembre 1944 « Je pense qu’il est opportun de vous transmettre les félicitations de notre Commandant pour les magnifiques résultats obtenus par ceux qui ont voué leurs efforts, et dans de nombreux cas, leur vie, afin de fournir continuellement aux Alliés, d’abondants renseignements militaires ...

Il était temps de rendre hommage à deux camarades dont la simplicité et la modestie étaient à la mesure de leur patriotisme et de leur dévouement. Engagés à nos côtés dès juillet 1940, les frères Recordier, Marcel l’aîné et Maurice, originaires de la commune provençale d’Eyguières (près de Salon) ont été honorés par leurs compatriotes et par L’AASSDN le 20 mai 1995. La cérémonie organisée par nos délégués, en plein a ...

Le 6 août 1988, Henri Frenay s’est éteint à Porto-Vecchio, où il résidait avec son épouse d’origine Corse. La Presse, la Radio, la T.V. ont, en général, rendu un juste hommage à ce grand Français qui a marqué l’histoire de la Résistance de sa forte et généreuse personnalité. Hommage insuffisant à mon sens, car qui peut vanter d’avoir sur le sol de France, dès juillet 1940, sacrifié sa carrière de militaire, risqué sa liberté et ...

J'arrivais à la dernière phrase de sa lettre du 18 septembre 1997, écrite d'une main tremblante lorsque l'annonce brutale de sa fin m'a fait mal. Nous étions amis depuis 57 ans. Cette affirmation surprendra surtout ceux qui jugent superficiellement des hommes et se délectent à les opposer. L'estime réciproque, les mêmes sentiments de civisme, les engagements sans retour dans une même idéologie patriotique, tels étaient les fondements de notre am ...

Elle est décédée la veille de sa fête : le 14 août 1985. La presse, la radio, la télévision ont rendu hommage à son grand talent d'artiste du théâtre et du cinéma, à la tragédienne inégalable qu'elle fut pendant tant d'années à la Comédie Française et sur les scènes du monde entier, à la femme au tempérament exceptionnel, intuitive, passionnée, généreuse, éprise de panache et de grandeur. Nul n'a dit et c'est ...

Il y aura cinquante ans, en juin 1990, que notre pays subissait la défaite la plus humiliante et la plus totale de sa longue histoire. Ce cinquantenaire tragique revêt cependant pour nous les Anciens des Services Spéciaux une signification autre que celle du souvenir d'une catastrophe dans la déses­pérance. N'oublions jamais que grâce à la force d'âme du Colonel Rivet et de ses proches collaborateurs, parmi le ...